Les devantures et enseignes commerciales

INTRODUCTION

Les devantures et enseignes commerciales participent à l’animation des centres des villes et des bourgs. Elles ont pour vocation de capter le regard du passant, de le séduire. Pour autant, elles doivent répondre à certaines règles d’équilibre des façades et de respect de la trame urbaine. Lorsqu’elles sont mal intégrées, elles peuvent remettre en cause le caractère patrimonial des rues anciennes.

INTRODUCTION

Dans un centre bourg, il est préférable de créer plusieurs petites devantures plutôt qu’une seule qui souvent « éventre » la trame urbaine.

Les devantures anciennes

Avant d’envisager tout projet de devanture commerciale, il est important de comprendre l’existant afin de pouvoir apprécier d’éventuelles évolutions techniques et architecturales.

La première question à se poser est la question de la conservation ou non de la devanture existante. Les devantures anciennes, la plupart du temps en bois, possèdent souvent une écriture riche en décor. Elles contribuent à la qualité du cadre de vie. On essaiera donc toujours de les conserver, de les entretenir ou de les restaurer.

On conservera les éléments anciens composant la façade de l’ancienne vitrine comme les pilastres, arcades, encadrements en pierre ou en brique, les modénatures. Ces éléments enrichissent le vocabulaire de la future vitrine restaurée. Ils participent à la trame urbaine des maisons de ville et animent les façades des centres bourgs.

Les panneaux, moulures, décors en bois présents sur les devantures devront être préservés. Les pièces et moulurations abîmées ou manquantes pourront être remplacées dans l’esprit de la devanture existante. On prêtera une attention particulière à l’écriture même de la menuiserie de la vitrine (section, profils et proportions des meneaux et traverses).

Ces devantures seront peintes dans une couleur tenant compte des façades environnantes existantes. On évitera des teintes trop criardes. Les enseignes, lorsqu’elles sont peintes, devront être proportionnées à la devanture afin qu’elles n’envahissent pas trop les surfaces de boiseries. L’utilisation de typographies simples est préférable à un lettrage trop complexe. L’éclairage devra être discret.

Deux types de devantures anciennes

Autrefois, l’échoppe s’ouvrait sur la rue avec des ouvertures en forme d’arcades, où des murets aménageaient les comptoirs du commerce. Les fonctions d’habitat, d’artisanat et de commerce étaient imbriquées. La vitrine dite en feuillure occupait l’espace vide formé par la baie.

Avec l’évolution des modes de vie et des moyens techniques, le commerce devient exclusivement un lieu de vente. Les grands vitrages, l’usage du fer forgé, l’utilisation de coffrages ornés et moulurés réinventent l’architecture commerciale. La devanture est alors posée en applique sur la façade de l’immeuble ou de la maison, comme un décor.

  • La devanture posée en feuillure s’insère à l’intérieur du percement existant. Cela permet une intégration parfaite de celle-ci au bâtiment et cela évite « le placage » de cette dernière.
  • La devanture posée en applique sur la façade. Cette solution, la plupart du temps en bois, propose un habillage qui enveloppe l’ensemble du rez-de-chaussée de la façade. Les vitrines sont alors débordantes par rapport au nu de la façade. Composée par un ensemble menuisé en bois parfois riche en décors, ce type de vitrine intègre l’enseigne, mais également les pilastres.

Recommandations :

  • Il s’agit de mettre à profit l’existant au maximum.
  • Il faudra respecter les percements existants et les modénatures.
  • La devanture, même si le commerce s’étend au premier étage, restera localiser uniquement au rez-de-chaussée.
  • Dans le tissu étroit des centres-bourgs, il est préférable parfois de créer plusieurs devantures commerciales pour un seul magasin plutôt qu’une seule.
  • Lorsque cela est possible, il est préférable de ne pas englober la porte d’entrée de la maison de ville dans la devanture du magasin.
  • Il faudra éviter les caissons extérieurs en saillie pour rideau de protection métallique. Privilégier les rideaux de protection situés dans l’épaisseur de la devanture.
  • On privilégiera les matériaux comme le bois, l’aluminium ou le fer pour les devantures tout en conservant les modénatures existantes de pierres ou de briques.
  • Le projet de devanture pourra impliquer un travail de remise en état de la façade originelle (nettoyage des pierres, pose d’un enduit).
  • L’éclairage de la vitrine doit être simple et pensé au moment du projet.

Les nouvelles devantures et la trame urbaine des centres-bourgs

Les devantures doivent tenir compte du caractère de la façade, sinon elles risquent de sembler rapportées sur la façade plutôt qu’intégrer. Le bois peint reste le matériau privilégié car il s’adapte à tous les styles.
La qualité d’une devanture exprime la qualité du lieu commercial.

On a constaté à partir des années 50 une perte de qualité dans les devantures des magasins. Le principe de collage de l’élément sans se préoccuper de l’existant, la surabondance de signalétique, l’apparition de matériaux vieillissant mal, et l’éventrement de façades anciennes ont appauvri le caractère des devantures. Mais on constate aussi aujourd’hui un retour à une attention à la qualité des écritures commerciales, qu’elles soient traditionnelles ou contemporaines.
Le projet de devanture est un projet architectural à part entière. Il est déterminé par la nature de l’activité commerciale, mais également par le contexte urbain et architectural dans lequel il s’intègre.

Les lignes de compositions des rues

Les constructions composant les centres des bourgs obéissent à certaines règles. Elles intègrent des travées, régulières ou non, des percements, parfois une unité qu’il faut prendre en compte.
Des lignes verticales reprennent le parcellaire urbain et rythment les façades des rues. Des lignes horizontales sont créées au travers des proportions et des alignements des ouvertures. L’ensemble de ces lignes constituent le socle d’une composition urbaine de qualité, qu’il faut préserver pour un meilleur cadre de vie. De plus, Il est important, avant tous travaux sur une devanture de magasin, de considérer le style, les matériaux, la couleur, l’époque de construction de l’immeuble ou de la maison de ville.

Les devantures des magasins, qui contribuent à l’image des rues des centres bourgs, doivent s’inscrire dans la trame urbaine. La trame urbaine est constituée de lignes verticales et horizontales de composition. Respecter ces lignes, c’est maintenir des ensembles urbains cohérents.

Des exemples à suivre…

Des exemples à proscrire…

Les enseignes

Les enseignes doivent faire l’objet d’une attention particulière. De leur organisation judicieuse et de la qualité du traitement découlera l’image attractive ou non de l’édifice.

La manière de signifier la présence et la nature d’un commerce est importante à la fois pour la qualité du cadre de vie urbain, et pour l’image même de l’établissement concerné. Les enseignes, quelles soient en drapeau (perpendiculaires à la façade du magasin) ou en applique (souvent au-dessus de la vitrine, le long de la façade) sont des éléments d’identification du magasin. La publicité et les enseignes obéissent à une réglementation. Elles font l’objet dans certains cas d’une autorisation préalable. Il faut donc se renseigner en mairie avant toute décision d’implantation.

On préférera éviter :

  • La surabondance des signes qui nuit à la qualité, à la lisibilité et au prestige du message que l’on veut faire passer.
  • Les caissons qui alourdissent la composition de la vitrine.
  • Les lettrages surdimensionnés dont les proportions peuvent nuire au résultat.
  • Les enseignes en drapeau de trop grande taille.
  • Les couleurs criardes. On utilisera plutôt des couleurs s’harmonisant avec celles de la devanture.
  • Les enseignes lumineuses trop agressives.
  • Porteuses de signification, les enseignes doivent :
    • Être conçues et s’implanter en respectant la devanture existante.
    • Utiliser un graphisme simple et lisible. Les lettres peuvent être peintes, découpées ou même forgées.
    • Être réalisées dans un matériau durable.

Télécharger cette fiche au format PDF

Articles recommandés

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher