La transformation des bâtiments agricoles

INTRODUCTION

S’inscrivant dans des paysages à dominante rurale, les bâtiments agricoles offrent des cadres remarquables sur la campagne et les espaces naturels. Par leurs volumétries, leurs percements variés et la qualité de leurs matériaux, les fermes, granges, séchoirs, hangars, chais ou forges permettent d’envisager des changements d’usage comme la transformation en maison d’habitation. Ces édifices offrent la possibilité de concevoir un projet architectural à la fois contemporain et singulier, riche d’espaces et de lumière.

Exemple de transformation d’une ferme

La réhabilitation de cette ferme est exemplaire :

  • Les grandes ouvertures créées dans le pignon et l’appentis apportent de la lumière au volume de la maison.
  • Les façades principales ont été traitées de manière à conserver les dispositions d’origine.
  • L’écriture de la menuiserie des grands percements, à la fois simple et rythmée, donne une image contemporaine au bâtiment.
  • La mise en œuvre est simple et soignée (dressage des tableaux de la grande ouverture, couleur sobre des joints, choix des matériaux…).
  • La lisibilité du bâtiment initial a été maintenue, au travers de ses volumes, de ses matériaux, de sa logique constructive.
  • Les châssis de toit sont parfaitement intégrés dans le plan de la toiture (pas d’effet de caisson).
  • La sobriété de la couleur des menuiseries se marie avec la maçonnerie de moellons et la couverture en ardoise.
  • Les abords de la construction sont soignés et sont à l’image d’un habitat implanté dans un paysage rural (muret en pierre surmonté d’une lisse en bois grisé).

Les granges, chais, séchoirs et annexes agricoles

Construits selon des logiques constructives simples, destinées à offrir le plus grand volume intérieur possible, les bâtiments agricoles ont une esthétique faite de massivité et de sobriété. Ils offrent une grande liberté pour la conception d’espaces intérieiurs nouveaux, mais dont l’éclairement doit être étudié. On veillera à maintenir la lisibilité du bâtiment d’origine, notamment de ses volumes, de ses matériaux et de ses percements.

L’un des exercices les plus difficiles dans ce type de projet est le traitement des grands percements. Ces ouvertures offrent des opportunités d’éclairer le volume tout en permettant des vues sur l’extérieur. La qualité du dessin de leurs nouvelles menuiseries est l’une des clefs d’un projet réussi.

On peut considérer deux types d’intervention :

  • Soit l’utilisation des grandes ouvertures existantes :
    • On cherchera dans un premier temps à les conserver et en aucun cas à en modifier les dimensions,
    • Certaines pourront devenir de grandes baies vitrées, éventuellement protégées par des pare-soleil en clins de bois. Des grands volets coulissants sur rails et en bois pourront occulter ces baies.
    • D’autres pourront être occultés en retrait des maçonneries par des bardages de bois en lames verticales ou horizontales, peints ou grisés dans l’esprit des bois agricoles (cf fiche projet n°12).
    • Ces ouvertures ne devront en aucun cas être rebouchées en dur et être remplacées par des petites ouvertures normalisées.
    • Les murs et piliers en moellons pourront soit simplement être rejointoyés au mortier de chaux et de sable, soit enduits par un enduit « à pierres vues ».
  • Soit le percement de grandes ouvertures : Un autre type d’intervention consistera à créer de grandes ouvertures, notamment sur les pignons. Cette intervention amènera de la lumière à l’intérieur du volume sans modifier les ouvertures du reste du bâtiment.
    • Une attention particulière sera accordée aux traitements des tableaux au niveau de la maçonnerie. La reprise de l’appareillage en pierres devra être soignée et réalisée par un artisan qualifié.

On prêtera une attention au dessin et aux matériaux de ces grandes ouvertures (cf fiches projet n°4 – Les vérandas, n°7 – Modifications des ouvertures)

Les petites dépendances

Les petites dépendances peuvent difficilement changer d’usages, sauf pour accueillir des espaces de rangements, des chaufferies ou des pièces annexes. On conservera la sobriété de leur volume. Les murs de ces petits bâtiments pourront être enduits « à pierres vues » ou simplement rejointoyés au mortier de chaux et de sable. On évitera la pose de menuiseries PVC qui dénaturent l’authenticité de ces constructions.

Les menuiseries et matériaux des grandes ouvertures

Le soin apporté à la qualité du dessin de la menuiserie et au choix du matériau des grands percements est essentiel à la qualité du projet.

Les menuiseries

Le savoir-faire du menuisier prolonge le dessin de l’architecte et contribue à donner son caractère à la façade.
Le dessin de nouvelles menuiseries prend alors toute son importance : soit avec de grandes parties vitrées, soit en alternant les parties vitrées et les parties de remplissage (en bois par exemple) lorsqu’il s’agit de grandes travées, selon les besoins et les envies. La  menuiserie découpe la baie en parties pleines et en surfaces vitrées. Cette partition, de même que la forme du percement lorsqu’il est créé, participe à la composition de l’ensemble de la construction.

Les matériaux

Les structures d’origine sur piliers ou les grandes portes charretières permettent une grande liberté d’adaptation. Pour le remplissage de ces grands percements, et notamment pour les menuiseries, on privilégiera trois matériaux : le bois, l’acier ou l’aluminium.

  • Le bois utilisé pour la menuiserie pourra être utilisé également en remplissage des grandes travées. Sous forme de persiennes (pour moduler la lumière) ou pleins (pour l’occultation), peint ou laissé naturel, le bois comblera les vides du percement par des jeux d’alternance avec le verre.
  • L’aluminum permettra de soutenir de très grands vitrages et d’effectuer de grandes portées. Il peut être laqué dans une large gamme de couleurs, il est totalement adapté aux grands percements.
  • Comme l’alumium, l’acier pourra être laqué selon une large gamme de couleurs. La finesse de ses profilés permet de concevoir des menuiseries élégantes. La longévité exceptionnelle de ce matériau est également un atout. On pourra, comme avec le bois, créer des ventelles métalliques servant d’occultation ou de pare soleil.
fiche08-P-07
Exemples de grands percements retravaillés de façon contemporaine tout en conservant leur forme initiale

Tout percement d’une ouverture (porte, fenêtre, vasistas…) nécessite le dépôt d’une déclaration préalable. Tout changement de destination d’une construction nécessite l’obtention d’un permis de construire.

Cf le site de l’ADIL.
http : www.adil44.fr

Respecter en général, pour des raisons esthétiques et économiques, les proportions des ouvertures existantes.

Dans tous les cas, éviter les solutions standardisées qui ne s’adaptent que rarement à ces cas de figure particuliers, et s’en remettre plutôt à des professionnels.

Quelques conseils à retenir

Les interventions sur les bâtiments agricoles, qui permettent de profiter de grands volumes et de lumière, donnent l’occasion de créer un habitat non standardisé, et de préserver les ambiances rurales de villages.

  • Il faudra adapter le programme au bâtiment et non pas l’inverse.
    Une mise en œuvre soignée est la clef pour une restauration réussie afin de prolonger la vie d’un édifice.
  • On utilisera un nombre de matériaux limités.
  • On respectera la proportion initiale des percements.
    On conservera les grands percements d’origine.
  • Afin d’éclairer les bâtiments, on pourra éventuellement percer une grande ouverture notamment sur la façade arrière ou sur le pignon. On évitera de le faire sur la façade avant.
  • On prêtera une attention particulière au dessin des menuiseries des grands percements. L’écriture aura un impact important sur le projet.
    On traitera de manière uniforme l’ensemble des bâtiments afin d’éviter des façades hétérogènes.
  • On utilisera des matériaux adaptés comme le bois, la pierre, la brique, la tuile, l’ardoise, le zinc…
  • On utilisera si possible des matériaux de récupération pour les reprises de maçonnerie notamment.

Télécharger cette fiche au format PDF

Articles recommandés

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher