La maison du vigneron

INTRODUCTION

La viticulture est l’activité qui règne le long de la vallée de la Sèvre. Cette activité a vu l’émergence d’un bâti spécifique qu’est la maison du vigneron. Cette maison a pour caractéristique d’accueillir la pièce principale à l’étage et le cellier en rez-de-jardin.

Recommandations :

  • Conserver l’escalier extérieur et l’auvent.
  • Veiller à ce que l’équilibre entre les pleins et les vides soit conservé.
  • Restaurer avec les pierres d’origine.
  • Conserver la maçonnerie en pierres. Sinon préférer un enduit à «pierres-vues» dont la teinte est proche de la pierre sur cet habitat rustique.
  • Ne pas enduire les génoises* et les encadrements en brique.
  • Garder les gabarits et proportions des ouvertures (petites et étroites).
  • Pas de menuiseries et de descentes en PVC qui nuisent à ce patrimoine.
  • Ne pas rendre artificiels les abords par des enrobés.

Caractéristiques de la maison du vignoble nantais :

  • La maison du vigneron est sur deux niveaux.
  • L’accès à l’étage se fait par un escalier maçonné en pierre situé à l’extérieur de la maison.
  • L’escalier est l’élément architectural signifiant de cette architecture.
  • L’escalier est parfois protégé par un auvent constitué de plusieurs poteaux en bois
  • De forme rectangulaire, la volumétrie est plutôt écrasée. L’auvent participe de cette impression tassée.
  • Au rez-de-chaussée se trouvent le cellier et les espaces de travail.
  • Les ouvertures sont de petites tailles.
  • Construite avec des pierres locales, la maçonnerie est enduite.
  • Les linteaux sont souvent en bois.
  • On trouve parfois des arcs bloqués en pierres de schistes pour les ouvertures.
  • La toiture est en tuiles tige de bottes à faible pente.
  • Des pierres ou des génoises en briques ou tuiles rejettent l’eau de pluie loin des murs.
fiche034-002
Maison de vigneron restaurée avec un enduit à pierres-vues.

Télécharger cette fiche au format PDF

Articles recommandés

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher