La maison des années 50

INTRODUCTION

La maison des années 50 marque une rupture avec les maisons d’avant guerre. Avec le développement de l’automobile, la maison se surélève afin de libérer un niveau pour l’atelier et le garage. Ce nouvel usage va modifier l’organisation de la maison ainsi que sa volumétrie.
Avec les nouvelles techniques, la maison va profondément se modifier afin d’accueillir en son sein le confort moderne (voiture, frigo, machine à laver…).
L’usage de l’ossature en béton va modifier les modes constructifs et permettre de nouveaux développements, de nouvelles formes, de nouveaux espaces.
Deux tendances stylistiques vont émerger, celle inspirée du mouvement moderne, à l’esthétique sobre et dépouillée, et celle issue du néo-régionalisme qui réinterprète les styles régionaux.

Recommandations :

  • Respecter le style initial régionaliste ou moderne, dans la composition et dans les matériaux.
  • Respecter les jeux de volumes.
  • Adapter la coloration au style de la maison.

Caractéristiques de la maison des années 50 :

  • Implantation en milieu de parcelle, en retrait de la voie publique.
  • Niveau bas permettant d’accueillir le garage et l’atelier.
  • Pièces de vie à l’étage.
  • Base carrée ou rectangulaire, volumétrie parfois massive.
  • Escalier extérieur menant au premier étage et pouvant devenir un élément fort de la composition.
  • Balcons et terrasses, délimités par des garde-corps en béton ou en acier aux formes simples.
  • La pierre disparaît au profit du béton et du parpaing enduit. Elle peut être utilisée comme décor.
  • Avec le développement des techniques et des nouveaux matériaux (béton, acier, verre), la maison se transforme (portées plus importantes, toiture-terrasse, poteaux porteurs…).
  • La proportion des ouvertures change. Fenêtres souvent plus larges que hautes, avec grands vitrages.
  • La toiture-terrasse, issue du Mouvement moderne, devient possible.
  • Mais des toitures à 2 ou 4 pans couronnent également les maisons, notamment celles de style néo-régionaliste.
  • Le conduit de cheminée peut devenir un élément structurant de la maison.
  • Le décor devient minimal, de l’ordre de l’accessoire.

Télécharger cette fiche au format PDF

Articles recommandés

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher